Les créateurs

Ludonès, création
Sandrine, réalisation

Ludonès est un artiste et un créateur. Né à Jacmel en Haïti, il arrive à Genève en 2002. Il est peintre, photographe et musicien. Il puise ses réflexions artistiques dans l’observation assidue et lucide du monde qui nous entoure. Il traduit ses analyses par des créations toujours intenses et subtiles. Mais à chacun d’aller trouver sa propre compréhension en laissant le champ libre à son imagination et à son interprétation. Pour lui, ce qui est important, ce n’est pas d’aimer l’art ou les créations, mais de susciter des commentaires et d’inciter à la réflexion.

Sandrine est une coordinatrice née. Originaire de Saint-Marcellin en France, elle arrive à Genève en 2008. Elle aime concevoir, organiser et réaliser. Elle fait ses armes dans des domaines aussi variés que l’audiovisuel, le cinéma, les loisirs, les organisations internationales et dans de très petites comme de très grandes entreprises. Elle aime découvrir, rencontrer, partager.
Son moteur ? Trouver des solutions aux missions qui semblent impossibles. Persévérante et adepte du Système D, elle relève les défis auxquels elle croit.

De ce duo est né FucKill – dont voici l’histoire:

logo designer, artiste Genève Ludonès


Dessin concept Logo FucKill

L’histoire

En 2009, un soir d’automne, Ludonès pose sur la table du salon un nom et le dessin d’un logo. Il me demande ce que j’en pense... waouw, drôlement puissant!
Ludonès m’expose alors son idée: mettre le mot dans une phrase, la phrase dans le logo, et imprimer le tout sur des T-shirts et des polos. Et, avec tout ça, créer une nouvelle marque, qui interpelle et mette en garde.
Mes pensées: le mot est vraiment fort, il va en choquer plus d’un, le logo aussi, tout le monde ne va pas aimer et voir le deuxième degré… Mais moi, ça me plaît. Et, même si je n’ai aucune expérience dans le domaine du textile, j’adore l’idée, c’est un sacré défi et je vais trouver comment y arriver.

Production locale? On parle de textile soit, mais pas question d’aller produire loin; nous voulons produire le plus local possible. Résidant en Suisse, je commence par prospecter… en Suisse, et plus précisément à Genève, vu que j’y habite. Et là, réponse unanime des imprimeurs locaux: «Ouh là là, votre concept est compliqué, des phrases différentes, une petite production, ça va coûter bien trop cher, c’est même pas la peine qu’on vous fasse un devis, c’est infaisable.»

Bien! Eh bien, je vais trouver une autre solution. Après trois ans de recherche durant lesquelles nous avons travaillé sur le graphisme du logo et la typo de la marque, à force de ténacité et un peu par hasard, j’ai trouvé la société Kokolo, qui se trouve près de Biarritz, dans le sud-ouest de la France. Dès les premiers mots échangés, nous nous sommes entendus: nous avons d’abord parlé projet, possibilités, supports, techniques d’impression et de broderie, qualité, souci de l’environnement, déontologie sur la provenance des supports (que nous devons pour l’instant acheter, en attendant de pouvoir créer nos propres modèles).

C’est lors des discussions et des tests qualité que nous avons effectués (choix des modèles, multiples lavages, repassages) que nous avons décidé que nos T-shirts et polos seraient, pour la grande majorité, brodés.»

Deux ans et demi de travail, d’allers-retours et de tests plus tard, la première collection voit le jour.


Le concept

Une phrase, un message

Le nom traduit une envie de se singulariser dans un monde de plus en plus uniformisé et standardisé, où la violence croissante et le manque de respect sont banalisés. FucKill dénonce, tout en second degré, cette banalisation par un message fort et intense.

Par son concept de phrase: "Si tu touches à ma femme, I FucKill you", "Si tu touches à mon mec, I FucKill you", "Si tu touches à mes gosses I FucKill you", ... FucKill veut interpeller, éveiller, avertir... et dire à ceux qu’on aime qu’on les protégera.

Protéger ceux et ce que nous aimons

FucKill ne prône pas la violence. Notre marque veut mettre en garde contre les atteintes aux personnes et aux choses auxquelles on tient. Si on touche à ce qui nous est cher, impossible de rester indifférent.

Les valeurs de la marque: le respect, la sincérité, la transparence, le dialogue, le partage, l’amitié et… l’amour.

Concept Fuckill


Pour qui, par qui ?

Une marque pour qui ?

FucKill s'adresse à un public qui ne se prend pas au sérieux, un tantinet rebelle, voire anticonformiste – et qui est fatigué de s'entendre dire ce qu'il doit penser. Notre marque n’est pas un style de vie mais un état d’esprit.

Fuckill, une marque qui n'a pas froid aux yeux

Une marque par qui ?

FucKill est créé, imaginé, dessiné à Genève – et produit en France.
Produire le plus localement possible constitue, pour ses créateurs, un impératif fondamental.

Nos fournisseurs et partenaires travaillent soigneusement et méritent leurs salaires. Ils sont attachés au développement durable et respectent des chartes de déontologie très strictes. Nous ne voulons pas les étrangler pour faire du profit à tout prix. Nous aspirons à vivre correctement, dans le respect de nos fournisseurs et du travail bien fait.

Pour plus d’informations :
Broderies et impressions : Kokolo, www.kokolo.com
Supports : Cotton Made, www.cotton-made.com


La Conso’Action

Un acte d’achat n’est pas anodin: il mérite réflexion car il implique une responsabilité.
Où est fabriqué le produit ? Par qui ? Avec quelles matières ? Selon quels critères de qualité? Avec quel impact sur l’environnement?

FucKill n’a pas froid aux yeux et veut donner le pouvoir à sa clientèle de choisir son prix.

Un habit/article n’est pas uniquement un produit dont on a envie: il est création, fabrication, confection, emploi, développement économique, richesse d’une région.

Etre Conso’Acteur FucKill, comment ça marche?

FucKill t'explique à quoi sert le montant de ton achat.
A toi, Conso’Acteur, de choisir l’option que tu veux et de décider ainsi de la pérennité et du développement de la marque.

Les 4 Prix de FucKill :

Prix 1 : tu te fais juste plaisir : ce prix inclut la création, le design, le support, les broderies, les impressions, le salaire des employés qui ont fabriqué le produit et les coûts de transport jusqu'à notre entrepôt.

Prix 2 : tu nous fais espérer : en plus de ce qui est couvert par Prix 1, ce prix inclut les frais de fonctionnement de notre site Internet et de la boutique www.fuckill.com.

Prix 3 : tu nous fais vivre : en plus de ce qui est couvert par Prix 1 et Prix 2, ce prix inclut les frais de fonctionnement de notre entreprise (salaires, locaux, frais administratifs).

Prix 4 : tu nous fais grandir : en plus de ce qui est couvert par Prix 1, Prix 2 et Prix 3, avec ce prix, tu participes au coût de développement de notre prochaine collection.


Les prochaines étapes

Créer de nouveaux modèles
développer une ligne de sous-vêtements masculins avec boxers, slips et caleçons, ainsi que des slips et des boxers pour femme


La Bande à FucKill

Outre ses deux créateurs, FucKill n’aurait pu exister sans la participation, bienveillante et assidue, d’une équipe qui, elle aussi, a cru à cette folle entreprise.

Peter Paquot, Graphiste et Webmaster patient, créatif, à l’écoute
Emmanuel Bossy, Spécialiste des flux et des influx logistiques
Alexandre Mariéthoz, Maître des mots et d’idées folles
Laurent Hacker, Inspirateur et générateur d’idées
Ludovic Jaugey, Maître des budgets et des directives
Aline Bussat, Docteur ès communication 360
Wendy Glaus, Checkpoint Wendy
Nghia Huynh, Développeur de ce qui n’existe pas
George Altman, Photographe tout studio
Laurence Sallaz, Make up artist
Réjean Bouchard, Photographe tout terrain

Et il y a aussi toutes les personnes qui de près ou de loin ont apporté une pierre à l’édifice
Jasmine Abarca Golay, Emilie Ambroise, Audrey Aschwanden, Ibrahima Bah, Céline Beaulieu, Chantal Demont, Nathalie Donzel, François Egger, Nicolas Frantschi,
Jean-François Garcia, l’Hôtel de la Plage de Préverenges, Innopark Suisse SA, Irina, Alexandre le Thiec, Pascal Mazou, Bruno Mignot, Edith Mingiedi, François Pastore,
Sandra Pellet, Evelyne Peter, Steve Pillonel, Jean et Micheline Revet, Régis Röbig, Louis Ros, Adrien Sallaz, Valentina.



No products

à définir Livraison
0.00 CHF Total

Valider la commande